Comment souscrire au prélèvement automatique des impôts locaux ?

Mis à jour le 2 octobre 2018 par « direction de l'information légale et administrative »

Vous pouvez payer vos impôts locaux par prélèvement automatique, sauf s'il s'agit d'une taxe sur les logements vacants.

Le prélèvement est effectué automatiquement 10 jours après la date limite de paiement de l'impôt figurant sur l'avis d'impôt.

Vous devez disposer d'un compte domicilié en France ou à Monaco qui peut être un compte de dépôt ou un livret A sous réserve que cela soit prévu par votre banque.

Vous pouvez souscrire ce prélèvement de plusieurs façons.

En ligne

Vous pouvez adhérer au prélèvement à l'échéance sur impots.gouv.fr. Munissez-vous de votre avis d'imposition et d'un RIB.

Vous pouvez adhérer au prélèvement à l'échéance avant le dernier jour du mois précédant la date de paiement de l'impôt. Le contrat de prélèvement est reconduit d'année en année sans démarche de votre part.

Avec l'application (tablette, smartphone)

Vous pouvez adhérer au prélèvement à l'échéance sur smartphone ou tablette sur l'application impots.gouv à l'onglet "Mes contrats de paiement".

Vous pouvez adhérer au prélèvement à l'échéance avant le dernier jour du mois précédant la date de paiement de l'impôt. Le contrat de prélèvement est reconduit d'année en année sans démarche de votre part.

Par correspondance

Vous pouvez adhérer au prélèvement à l'échéance par téléphone, courriel, ou courrier auprès du centre prélèvement service (CSP) dont vous dépendez ou de votre centre des finances publiques (pour les départements de la Guadeloupe, Martinique et Guyane).

Centre Prélèvement Service

Service en charge des impôts (trésorerie, service des impôts...)

centre_impots

Vous pouvez adhérer au prélèvement à l'échéance avant le dernier jour du mois précédant la date de paiement de l'impôt. Le contrat de prélèvement est reconduit d'année en année sans démarche de votre part.